Un peu de vérité sur ces feignasses de Cheminots

Des chiffres plus réalistes que la rumeur
mardi 16 octobre 2007
par  CSR

Lors d’une grève, circule sur Internet toujours le même courriel concernant la SNCF et son lot de contrevérités et d’énormités.

Pour rétablir la vérité voici quelques points expliqués et réfutés,
appuyés tout simplement par le rapport d’entreprise pour les chiffres,
ainsi que des expériences personnelles.

Recettes annuelles : 9 milliards d’euros
Budget annuel : 18 milliards d’euros
Chiffre d’affaire du groupe SNCF : 22 Milliards d’€
Subvention annuelle de l’état : 12 milliards d’euros (soit un Crédit Lyonnais tous les deux
ans fruit de nos impôts !)

FAUX !
Voici le détail de l’argent versé à la SNCF :
- 510 Millions : pour les compensations tarifaires (familles
nombreuses, militaires etc…). C’est-à-dire que l’Etat dédommage
(et c’est normal) la SNCF pour ces tarifs sociaux. (Attention ne
sont pas concernées les cartes commerciales, comme la 12-25 ou
la carte Senior par exemple.)
- 1,86 Milliards : payés par les Régions et le STIF (transports
parisiens). La SNCF est en effet maintenant un opérateur
ferroviaire pour les Autorités Organisatrices et est donc rémunérée
en retour.
- 3,8 Milliards : payés par RFF à la SNCF pour les travaux
d’entretiens et de régénérations de voies. Depuis 1997 les deux
entités sont bien distinctes. RFF gère le réseau et perçoit des
péages (pour chaque km parcouru). Au titre de l’année 2004, la
SNCF a versé 2,428 Milliards de péages à RFF.
Enfin la SNCF réalise les travaux pour RFF.
- 570 Millions : Subvention d’investissements notamment pour
l’achat de nouveaux matériels TER.
- 677 Millions : Concours de l’Etat au désendettement.
Au total : 7,4 Milliards d’€.

Pour info : si l’on traitait d’une autre entreprise qui assurait les mêmes
missions que la SNCF, l’Etat lui donnerait : 6,7 Milliards d’€ (c’est-àdire
la totalité moins l’aide de l’Etat au désendettement).
Il est donc faux de dire que la SNCF coûte 7,4 Milliards au
contribuable puisque ce sont des sommes totalement justifiées.

Financement des retraites : 14 milliards toujours avec nos impôts

FAUX :
Au titre de l’année 2004, le concours de l’Etat a été de 2,4 Milliards.
Il faut savoir que la SNCF verse les cotisations « normalisées » à la
caisse des retraites, et l’Etat assure l’équilibre financier. Pour assurer
cet équilibre, il tient compte notamment du déséquilibre démographique
par rapport aux régimes de retraite de droit commun.
La SNCF est passée de 300 000 cheminots en 1970 à 168000
aujourd’hui, ce qui représente une forte adaptation de l’entreprise. Il est
évident que les 180 000 cheminots ne peuvent à eux seuls payer les
retraites de leurs 300 000 anciens (de même que les 3 000 mineurs ne
peuvent payer seuls les retraites des 50 000 anciens mineurs, par
exemple)

De plus tous les avantages propres au régime SNCF crées depuis 1990
par rapport au régime de référence, sont pris en charges intégralement
par l’entreprise et non par l’Etat.

Situation d’un conducteur de TGV :
=> Salaire : de 2 200 euros net en début de carrière
En fait entre 1500€ et 2000€.
à 3 200 EUR (4 880 EUR net conducteur TGV) en fin de carrière.
Entre 2500€ et 3100€ en fin de carrière
=> Plus :
- prime de fin d’année,

VRAI : celà correspond au 13ème mois.
- prime de travail (stupéfiant !)

FAUX : les conducteurs ne touchent pas cette prime
- prime de parcours,
- prime de TGV,
- prime de charbon (vous avez bien lu),

FAUX ! Cette prime n’existe pas. (Enfin plus depuis que la vapeur a cessé
d’être exploitée…)

- gratification de vacances (peut-on rêver plus belle expression ?),
- gratification annuelle d’exploitation,
- indemnités pour heures supplémentaires,
Comme dans toute entreprise !
- allocation de déplacements (non imposable comme avantage en nature)

Cela compense en partie le fait que les conducteurs ne sont pas chez eux
une partie du mois puisqu’ils « pratiquent » les repos hors de chez eux,
c’est-à-dire sans voir leur famille.
Pour vous convaincre… Voici un exemple de fiche de primes d’un
conducteur…

Horaire de travail : 25 heures par semaine (vive les 35 heures !)

FAUX ! Les conducteurs travaillent comme tout le monde avec des
amplitudes qui peuvent être très importantes.
Pour un conducteur TGV de 40 ans le salaire net Annuel toutes primes et
avantages confondus s’élève a 75 000 EUR (source vie du rail 2002)
FAUX ! Les conducteurs TGV (et les autres bien sur) ne gagnent jamais
un tel salaire même toutes primes confondus. (Voir plus haut !).

Retraite : à 50 ans (sans commentaire)
VRAI

Soins : gratuits auprès d’un des 15.900 établissements de soins agrées où ils
sont couverts à... 100 %
Soumis à toutes les règles de la sécurité sociale (1€ obligatoire pour
chaque consultation, moindre remboursement s’ils ne passent pas par
un généraliste avant d’aller voir un spécialiste.)
(sur leur temps de travail)
FAUX

Autres privilèges : gratuité des transports pour les agents et leur famille.
VRAI (En partie). Ils ne sont pas dispensés de payer les réservations
quand cela est obligatoire (TGV, TEOZ …).

ET L’EMPLOI A VIE... Est-ce un motif de grève ?
TOUT CELA NE SUFFIT PAS :

pour les sédentaires qui n’avaient droit à aucune prime a été créée la "prime
d’absence de prime" !!!

FAUX : Aucune prime de la sorte n’existe à la SNCF.

Rajoutons que beaucoup d’agents SNCF travaillent en décalés (2x8,
3x8), dimanches et jours fériés.

Les cheminots sont riches ?
Vous savez combien touche un cheminot par heure de dimanche / férié
travaillée ?

50, 100 % de son salaire horaire habituel ? Non. 4€ brut de l’heure.
Une heure de nuit travaillée ? 50% de son salaire horaire habituel ?
(Comme dans toute entreprise). Non. 2€ brut de l’heure.

En conclusion, ne croyez pas aveuglement aux (faux) chiffres qui
circulent sur Internet. Essayez de voir par vous-même que malgré
de nombreuses idées reçues, les cheminots ne sont pas des nantis.
Ils ont certes des avantages, mais également des inconvénients
comme dans tous métiers et dans toutes entreprises.

http://www.cheminots.net


Documents joints

Des chiffres plus réalistes que la rumeur
Des chiffres plus réalistes que la rumeur

Commentaires  forum ferme

dimanche 18 novembre 2007 à 08h56

Et alors parce qu’il ne sont que 10%, il ne peuvent pas mettre une copie de leur bulletin de salaire ?

Logo de CSR
vendredi 26 octobre 2007 à 19h16 - par  CSR

C’est deja fait mais par un gars du Materiel qui entretient les trains.
Les conducteurs ne sont que 10% des cheminots.

http://kaou.phpnet.org/spip.php?article251

vendredi 26 octobre 2007 à 10h46

Et si un cheminot, conducteur de TGV par exemple, avait la bonne idée de mettre copie de sur bulletin de salaire ici, ca mettre fin à tout un tas de conneries !