Liberté et droit d’asile pour notre camarade Jamal Saberi !

dimanche 14 mars 2010
par  CSR

Jalal Ahmadzade-Nouei, alias Jamal Saberi, militant politique opposant au régime islamique en Iran a été arrêté début mars par la police de l’immigration japonaise pour être expulsé vers l’Iran.

Il est inutile de développer longuement les risques auxquels devrait faire face notre camarade Jamal Saberi, opposant connu de la République Islamique et militant du Parti Communiste-Ouvrier d’Iran, s’il était expulsé.

Tous les rapports des organisations de défense des droits humains démontrent en effet que le gouvernement iranien continue de violer les droits humains les plus fondamentaux sans qu’il n’y ait le moindre signe d’amélioration. Ces abus systématiques incluent les assassinats extra-judiciaires et les exécutions sommaires, la généralisation de l’utilisation de la torture et d’autres traitements dégradants, les arrestations et détentions, l’absence de procès équitables, et de terribles conditions carcérales.

Une expulsion de Jamal vers l’Iran signifierait au minimum son emprisonnement et des tortures, si ce n’est une condamnation à mort.

Nous demandons donc aux autorités japonaises de libérer immédiatement Jamal Saberi, d’annuler l’ordre d’expulsion et de lui accorder l’asile politique !

Nous vous tiendrons au courant des possibles mouvement de protestation...

Voici les différents documents disponibles en ligne :

- Lettre de l’IFIR à Amnesty International, HRW et aux défenseurs du droit d’asile

- Lettre du Parti Communiste-Ouvrier d’Iran au Ministère de la Justice du Japon

- Pétition : Non à l’expulsion de Jamal Saberi !

Le secrétariat des CSR