Programme d’action à court terme des organes d’autogestion ouvrière dit du "Groupe de Lublin"

Brochure POLOGNE 1980–1981 n°1
jeudi 1er octobre 2009
par  James Connolly

PREAMBULE

Les efforts des représentants de Solidarité et du mouvement d’autogestion dans les comités fondateurs de l’autogestion ouvrière, dans les commissions de coordination régionales et dans le « réseau des grandes entreprises », ont abouti à élaborer les projets de documents de base qui définissent la façon de convoquer et la sphère d’activité des organes d’autogestion ouvrière. Ces actions ont été approuvées au cours des réunions des représentants des entreprises le 8 juillet 1981 à Gdansk et les 12-13 juillet 1981 à Lublin.

Les deux réunions ont prouvé la nécessité de formuler et de présenter aux organes d’autogestion ouvrière un projet de plan directeur des activités à court terme. Notre Commission a préparé un tel plan sous la forme d’un programme à court terme qui s’appuie sur les expériences concrètes des organes d’autogestion ouvrière existant déjà dans les entreprises industrielles.

Notre opinion est qu’au cours des prochaines mois les organes d’autogestion ne seront pas en mesure, s’ils ne satisfont pas à certaines conditions préalables, de prendre entièrement en charge la gestion directe des entreprises. Ces conditions préalables sont les suivantes :

1/ Le vote par la Diète (Parlement) des arrêtés relatifs aux principes d’activité des entreprises et des organes d’autogestion ouvrière répondant aux aspirations de la société.

2/ La création au niveau des régions d’une infrastructure d’organisation et de coordination des organes d’autogestion, (« banque d‘experts », discussions sur des projets de décrets,...).

3/ La création d’un système d’information pour les organes d’autogestion à l’échelle nationale.

Pour lire la suite.


Documents joints

Brochure Pologne N°1
Brochure Pologne N°1