Ni islam vert avec Moussavi, ni islam noir avec Ahmadinejad ! Vivent la liberté et l’égalité !

mercredi 17 juin 2009
par  James Connolly

Appel au Peuple !

Ne vous laissez pas abuser par le pseudo-choix qui vous est présenté. Nous ne devons pas répéter l’amère expérience soi-disant réformiste du Président Khatami. La plateforme verte de Moussavi et de sa femme est un appel à aggraver l’oppression des femmes, un appel à saper l’humanité et réduire les libertés.

Ne reproduisez pas les mêmes erreurs.

L’appel d’Ahmadinejad est une tentative de dégradation complète de l’humanité, prolongeant l’étouffement islamique et l’exploitation permanente. Ne vous laissez pas berner par ces plateformes.

Nous devons nous demander pourquoi nous nous soulevons. Nous devons nous demander quelle issue ce mouvement pourrait avoir.

S’agira-t-il de nouvelles élections ? Serait-ce la victoire pour Moussavi ? Pourrait-on alors penser que ce serait notre victoire ? Est-ce que cette parodie d’élection sous l’empire du parti unique de Dieu est une victoire pour l’humanité ? Tel n’est pas notre combat.


Notre combat est le combat de la classe ouvrière contre la totalité de la République islamique, et contre le pouvoir capitaliste.

Ni les élections, ni les gesticulations autour de leur légitimité ne nous intéressent. Ce sont l’ensemble du régime et de ses élections qui constituent une fraude. Nos protestations contre la pauvreté, les privations, l’oppression des femmes et l’absence de droits ne peuvent déboucher sur rien dans le cadre des rivalités entre les différentes factions de la République islamique.

Appel au peuple, aux travailleurs, aux femmes et à la jeunesse !

Rien n’est plus légitime et révélateur que votre défiance vis-à-vis de la République islamique. Rien n’est plus légitime que votre tentative d’affaiblir et de saper les bases de ce régime. Et rien n’est plus légitime que l’expression de votre dégoût à l’égard de l’enfer que la République islamique a fait de vos vies. Mais il est nécessaire d’émanciper cette défiance de la pseudo opposition entre islam vert et islam noir. Il est nécessaire de nous unifier et de nous organiser afin de faire émerger notre protestation contre l’ensemble de la République islamique.

Travailleurs !

Profitez de cette opportunité pour vous organiser dans tous les quartiers et les lieux de travail, pour faire savoir que ces élections sont une tentative de désigner un représentant issu des rangs des capitalistes. Ce ne sont pas nos élections. Proclamez que cet Etat capitaliste n’est pas notre Etat. Transformez chaque lieu de travail et chaque quartier ouvrier en rempart de l’unité, de la conscience et du pouvoir de la classe ouvrière. Aidez ceux qui ont été trompés par l’islam vert de Moussavi et l’islam noir d’Ahmadinejad à voir la réalité. Le moment est venu pour les travailleurs de se séparer du camp des capitalistes.

Le moment est également crucial pour les étudiants cherchant la liberté et l’égalité. Votre mouvement a su s’opposer à la puissance de l’Etat et de ses forces de sécurité. Vous êtes parvenus à prendre l’initiative au sein du mouvement étudiant et à mener une lutte héroïque pour la liberté et l’égalité dans la société. Désormais les étudiants pro-Moussavi cherchent à vous marginaliser et reprendre l’initiative dans les universités. Il est temps de vous réorganiser et de rechercher l’unité. Continuez à défier le régime par votre message de liberté et d’égalité. Prenez le contrôle de toutes les universités, et expulsez-en les partisans de l’islam vert.

Il serait honteux que le régime islamique parvienne à imposer Zahra Rahnavard (la femme du candidat Moussavi) comme symbole des femmes émancipées. Il serait honteux que le régime parvienne à maintenir Ahmadinejab comme champion de la lutte contre la corruption. Enfin il serait honteux que le régime parvienne à présenter Moussavi au peuple opprimé d’Iran comme le champion de la liberté.

Appel au peuple et aux travailleurs !

Il faut exploiter le conflit parmi nos ennemis. Prenez le contrôle de vos lieux de travail et de vos quartiers. Il faut franchir une étape dans votre lutte contre l’oppression, contre la répression et l’exploitation ! Utilisez cette opportunité pour étendre l’unité du peuple et des travailleurs contre tous les capitalistes. Partout et à chaque fois que ce sera possible, organisez vos propres rassemblements, vos propres cortèges et vos propres assemblées générales pour sauvegarder vos propres intérêts. Essayez d’empêcher les travailleurs de devenir des pions dans la guerre entre deux factions de la réaction.

Construisez et étendez les rangs de la liberté et de l’égalité, les rangs de la révolution ouvrière !

Vivent la liberté et l’égalité ! Vive la révolution ouvrière ! A bas la République islamique !

Bureau politique du Parti communiste Ouvrier d’Iran, le 16 juin 2009.