La direction courrier de La Poste de Paris-Sud VEUT FLINGUER SUD !

jeudi 7 février 2008

La direction courrier de Paris Sud vient d’informer SUD par LR qu’elle envisage pour un de ses militants, permanent syndical, “une sanction de la compétence d’un conseil de discipline”.

Les faits reprochés : une prise de parole à Paris 11 PDC. Après avoir fait taire les militants locaux, la direction s’en prend maintenant aux permanents syndicaux !

Petit rappel...
Le jeudi 27 septembre dernier, le conseil de discipline décidait le licenciement d’un collègue de Paris 11 PDC alors que ce dernier était en accident du travail. Cette situation avait tellement choqué les collègues du centre qu’ils-elles étaient une cinquantaine de grévistes le jour du conseil de discipline et plus d’une trentaine au rassemblement de soutien devant la DOTC-Sud.

Le lendemain, vendredi 28 septembre, le permanent SUD, après en avoir préalablement informé la direction locale de Paris 11, était présent sur le site. Devant la colère montante des collègues avant la prise de service à l’annonce de la décision du conseil, le permanent SUD, conjointement avec la CGT, décidait d’en informer l’ensemble du personnel lors d’une prise de parole.

A la suite de cette prise de parole, tout le bureau débrayait. Notre permanent téléphonait alors au directeur du groupement pour l’informer de la situation et essayer de trouver une solution.

Ce dernier lui raccrochait au nez et infligeait une cinquantaine d’avertissements et 3 blâmes aux factrices et facteurs de Paris 11 PDC. Et maintenant, un conseil de discipline pour le permanent SUD !

SUD dérange !
La DOTC-Sud veut donc bâillonner SUD, 1ère organisation syndicale en Île-de-France et deuxième sur Paris. A travers notre permanent syndical, c’est bien le type de syndicalisme que nous représentons et pratiquons, partagé par plus d’un quart du personnel sur Paris (SUD a fait 28,25 % aux dernières
élections dans la Capitale), que cette direction tente d’affaiblir ! Elle n’y parviendra pas !

Nous appelons l’ensemble des postier-e-s parisien-ne-s à se mobiliser et à signer massivement, dans un premier temps, la pétition (à venir) demandant l’abandon de tout conseil de discipline à l’encontre du permanent syndical SUD et pour la liberté syndicale. Nous demandons aux autres organisations syndicales de dénoncer cette procédure visant à sanctionner un postier pour faits syndicaux. Sanctionner un permanent syndical pour une prise de parole serait une première !

RETRAIT DES SANCTIONS POUR LES COLLÈGUES DE PARIS 11 ET PAS DE SANCTIONS POUR LE PERMANENT DE SUD !

REJOIGNEZ LE SYNDICALISME DE LUTTE, REJOIGNEZ SUD !

Toutes les infos sur http://www.sudposte75.fr