Régimes de retraite : le gouvernement veut nous diviser pour mieux s’attaquer à tous

Tract Solidaires 26 septembre 2007
mercredi 26 septembre 2007
par  CSR

Cet alignement par le haut était prévu … en 1945 lors de la création de la Sécu ! C’est pour cela que les régimes de retraite qui existaient auparavant ont été maintenus, dans l’attente que le régime général les
rattrape. Nous refusons l’idée que, soixante ans plus tard, le progrès serait de détériorer la situation de tous !

D’après les hypothèses démographiques, le nombre de personnes de plus de 60 ans aura doublé au cours des prochaines 40 années. Le gouvernement en déduit hâtivement que l’on court à la catastrophe, et que la seule solution serait de travailler plus longtemps et de partir avec une plus petite retraite.

C’est faux. Car le Produit Intérieur Brut, c’est-à-dire la richesse que nous produisons collectivement dans le pays, continuera d’augmenter et permettrait largement, comme par le passé, d’absorber le vieillissement de la population : il y a 40 ans, les retraites coûtaient 6% du Produit Intérieur Brut soit 45 milliards sur 750, elles coûtent aujourd’hui 12% soit 192 milliards sur 1 600, et coûteraient 18% soit 540 milliards sur 3 000 dans 40 ans, ce qui représente plus, mais laisse uasiment 2 500 milliards de Produit Intérieur Brut à d’autres dépenses, donc bien plus qu’aujourd’hui ! Le problème posé n’est pas celui du poids des retraites, mais de l’utilisation des richesses créées. Il s’agit bien d’un choix politique.

Ces 20 dernières années, la part du PIB consacrée à la masse salariale a ainsi perdu 10 points, soit 160 milliards d’€ par an. Or, un retour à la situation d’avant 2003 - avec 37,5 annuités pour tous - ne coûterait que 4,5 milliards d’€ par an !

Ramener les profits que patrons et actionnaires se font sur le dos des salarié-e-s à ce qu’ils étaient il y a 20 ans (et c’est déjà beaucoup trop !) dégagerait chaque année une somme 40 fois supérieure à ce qui est présenté comme nécessaire pour sauver les retraites ! On est loin de la catastrophe annoncée !


Documents joints

PDF - 120.1 ko
PDF - 120.1 ko

Navigation

Articles de la rubrique