L’Hermine et la croix gammée

Livre de Georges Cadiou
samedi 8 septembre 2007
par  CSR

Ce livre retrace l’histoire d’une partie du mouvement nationaliste breton qui a collaboré avec l’occupant allemand pendant la seconde guerre mondiale. Certains militants bretons avait fait le choix de l’alliance avec les fascistes allemands dès les années 30 et ont obtenu un soutien logistique et une formation en Allemagne avant le début de la guerre de 1939

Pendant l’occupation, le mouvement fasciste breton a pu s’exprimer très librement par la presse, la radio et les réunions publiques avec le soutien de l’envahisseur.
Des fascistes bretons ont été jusqu’à intégré l’armée allemande pour participer à la traque et l’éxecution de résistants dans les maquis et les villages.

Ce livre permet de dénoncer des responsables comme Yann Fouéré et Roparz Hémon qui ont plus ou moins réussi a faire oublier leur collaboration et leur adhésion aux thèses nazies.

Mais les crimes du mouvement fasciste breton ne sont pas les crimes de tous les bretons. La résistance des bretons a été forte contre l’occupant et les fascistes bretons n’ont finalement pas eu de soutien populaire. Le livre raconte d’ailleurs des manifestations populaires de rejet.


Commentaires  forum ferme

Logo de thierry
mercredi 5 décembre 2007 à 23h57 - par  thierry

un nouvel ouvrage :

"résistance et conscience bretonne, l’hermine contre la croix gammée, 1940 -1945, "
de Jean Jacques Monnier, edition yoran embanner, nov 2007, Fouesnant, 400 p,

près de 250 militants culturels ou politiques engagés dans la résistance...

Navigation

Articles de la rubrique

  • L’Hermine et la croix gammée