300 MANIFESTANTS A NANTERRE CONTRE LA REPRESSION A LA POSTE. LA MOBILISATION CONTINUE !

jeudi 24 mai 2007

La manifestation de ce jour devant la direction départementale de la Poste du 92 a été un véritable succès. Ce sont 300 personnes qui se sont mobilisées pour s’opposer à la répression à la Poste. A noter la présence remarquée, au delà des Postiers du 92 et de délégations importantes du 93 du 75 et de la Gironde, de SUD Rail, des enseignants de la FSU et des étudiants et lycéens de Nanterre.

Après la prise de parole de plusieurs soutiens : J. Fraysse, députée de Nanterre, de J.P. Barra sanctionné du centre de tri de Bordeaux-Bègles, R. Ricquois pour la FSU 92, Dominique Malvaud pour SUD rail et Erwann Quelen pour solidaires 92, les manifestants ont parcouru les rues de Nanterre en scandant : « la répression ne passera pas ! Qui sème la misère récolte la colère ! » mais aussi en pointant la politique de suppressions d’emplois et répressive de M. Sénat (directeur départemental du courrier sur les Hauts-de-Seine.)

Malgré cela la Poste a tout de même licencié pour cause sérieuse pour Rodriguez facteur à Colombes pour « insubordination ». On lui reproche, quel comble, d’avoir appliqué le code du travail, c’est à dire d’avoir refusé de faire des heures supplémentaires non rémunérées alors qu’il avait dépassé son temps de travail. Le syndicat SUD activités postales 92 fera un recours au conseil des Prud’hommes. Mais dès demain 6h les collègues de son bureau (Colombes) se réuniront en assemblée générale pour déterminer des suites de la mobilisation.

Gaël Quirante, représentant syndical du bureau de Levallois et membre titulaire au CHSCT départemental est convoqué pour une commission disciplinaire le mardi 29 mai à 14h. On lui reproche exclusivement son activité syndicale dans le cadre de la grève d’une heure (suivie à 80%), qui a concerné son service de collecte aux entreprises et départ du courrier du 29 novembre 2006 au 19 avril 2007.

Cette journée de manifestation et la décision injuste et donc inacceptable de licenciement de Rodriguez a renforcé plus que jamais la détermination des présents pour poursuivre la mobilisation.

Dès demain des Assemblées générales du personnel auront lieu sur les bureaux du département et cela jusqu’au conseil de discipline de Gaël Quirante le 29 mai prochain.

Pour permettre que la mobilisation soit la plus importante possible, le syndicat SUD activités postales 92 déposera un préavis de grève illimité concernant tous les services de la Poste du 92 et cela à partir du 30 mai 2007.

Nous restons confiants sur la solidarité démontrée lors de cette journée : plus que jamais, la répression ne passera pas.

http://www.sudposte75.fr