QUARTIER SUD - INFO LUTTE À LA POSTE !

lundi 16 avril 2007

Contre Facteurs d’Avenir, les mobilisations se poursuivent !

Cher : préavis de grève illimité

Après plusieurs journées de grèves réussies, après plusieurs samedis de grève depuis le 24 mars, après des manifestations sans précédent et l’interpellation des élu-es, l’assemblée des grévistes soutenue par SUD, CGT et FO a décidé du dépôt d’un préavis de grève illimité à partir de lundi 16 avril : au coeur des revendications, le retrait de Facteurs d’Avenir et un moratoire sur les réorganisations dans l’attente d’une négociation sur les cadences de tri et les temps forfaitaires, y compris la PNA ; le renforcement des moyens de remplacement à 25%, la prise en compte du rôle social des faceurs, le maintien des repos de cycles....

Hérault : grève de 48h

Au mois de mars, SUD avait déposé des préavis de grève par groupement les samedis avec environ 30% de grévistes à chaque fois pour le retrait de Facteurs d’Avenir et l’arrêt des réorganisations dans les conditions actuelles.

Suite à ces actions, SUD et CGT se sont mis d’accord pour un appel à la grève de tous les facteurs du département les 17 et 18 avril. FO a déposé un préavis
de grève le 17 avril.

En Franche-Comté, la grève du samedi continue

Contre Facteurs d’Avenir et contre les réorganisations qui aboutissent systématiquement à l’alourdissement de la charge de travail, à des suppressions de quartier et à une diminution des repos de cycle, SUD appelle les facteurs à la grève le samedi. Ce fut d’abord le tour du Doubs puis celui du Territoire de Belfort puis celui du Jura. Samedi 14, ce sera le tour de la Haute-Saône puis à nouveau dans le Doubs le 21 avril.

Paris : Facteurs d’Avenir et une prime de vie chère de 150 euros

A Paris, premier samedi de grève pour le retrait de Facteurs d’Avenir et pour une prime de vie chère de 150 euros en Ile-de-France pour tenir compte de la hausse du coût de la vie. Sur les 9 bureaux touchés par la grève (sur 17), il ya eu 200 grévistes (entre 11% et 36% de grévistes selon les bureaux).

A Paris 06

cela fait un an qu’ils font la grève du samedi contre la mise en place de leur réorganisation,. A Paris 12, cela fait plus de trois mois

A Paris 17

contre Facteurs d’Avenir et une réorganisation qui supprime le samedi sur deux, SUD, CGT et FO appellent à la grève illimitée à partir du 16 avril.

Dans les Bouches-du-Rhône

A l’appel de SUD et CGT, un mouvement de grève par groupement toutes les 48h s’est déroulé entre le 26 mars et le 5 avril pour le retrait de Facteurs d’Avenir. Une grève suivie de façon diverse selon les groupements et les bureaux.

Dans son relevé de décisions, la direction réaffirme que les bureaux réorganisés pourront refuser par vote le scénario intégrant Facteurs d’Avenir et choisir un scénario sans Facteurs d’Avenir. Mais pas de retrait comme le demandait SUD et les grévistes. Partie remise ?

Par ailleurs, elle s’engage à limiter l’emploi d’intérimaires et reconnait que le volant de remplacement peut être supérieur à 20% dans certaines circonstances.

En Gironde, en Loire-Atlantique, en Essonne, les grèves du samedi continuent...

Partout, étendons, généralisons l’action !

www.sudposte75.fr