Grève des Centres de tri à La Poste : ON NOUS PREND POUR DES C... !

mercredi 28 février 2007

La grève des services de nuit des centres de tri et plates-formes colis se poursuit depuis plusieurs mois maintenant ■ La plénière sur les salaires du mercredi 21 février a vu une nouvelle fois le Siège camper sur ses positions ■ La direction du courrier, rencontrée le 23 février, refuse toujours toute négociation sur les régimes de travail et s’adresse aux agents ■ En attendant, la lutte est toujours active, comme le prouvent les chiffres de la nuit de vendredi dernier.

La direction du courrier fait dans la provocation !

Ce n’est pas la première fois que la direction s’adresse directement au personnel, elle nous avait déjà fait le coup avec les accords de Vaugirard (le temps plein pour tous !), CQC (il n’y aura pas de fermeture de centres !), le volet social de CQC (des primes pouvant aller jusqu’à 10 000 euros !).

Aujourd’hui, si elle envoie un courrier à domicile c’est pour dire aux agents de mettre un terme à la grève. Comme si les agents ne savaient pas ce qu’ils avaient à faire.

Selon ce courrier ce mouvement “pénalise la QS, désorganise l’entreprise et compromet notre mission de service public”. Rien que ça ! Plus loin, on peut lire que “La Poste a formulé de nombreuses propositions” mais “qu’une mino rité d’agents continue de faire grève”.

Enfin, cerise sur le gâteau, alors qu’à chaque audience la direction nous dit qu’elle n’a aucun mandat sur l’heure de nuit, elle s’arroge le droit d’écrire “une revalorisation de l’heure de nuit à 1,50 euro si une ou plusieurs organisations signent avec nous cette revalorisation, sinon la hausse sera limitée à 1,40 euro”.

Le personnel en grève depuis des mois appréciera le sens de la formule. Ce courrier se termine royalement par “un appel à la responsabilité de chacun-e”. Par contre, rien dans cette lettre, ne fait référence aux bénéfices qui vont dépasser allègrement les 700 millions d’euros pour 2006 après 557 millions en 2005. Curieux, non !!!

Il serait temps que la direction du courrier arrête de prendre les agents pour des imbéciles. On ne peut pas affirmer audience après audience que cette grève est “minoritaire et sporadique” et l’instant d’après écrire qu’elle “pénalise la QS”.

Personne ne fait grève par plaisir et au niveau des responsabilités, la direction du courrier ferait bien de prendre les siennes en proposant une négociation globale sur le travail de nuit qui englobe les régimes de travail, comme nous le demandons depuis le 16 octobre 2006 !

La grève de vendredi dernier : un personnel toujours déterminé !

La nuit du vendredi 23 au samedi 24 février montre que, malgré la durée du mouvement, malgré la pression, malgré les intimidations, la détermination du personnel est toujours présente. Voici les chiffres qui sont remontés :

Bordeaux : 56/109, Mulhouse : 30/32, Belfort : 88%, Issy-les-Moulineaux : 39/93, Albi : 7/11, Rouen : 48/85, Nanterre : 60%, Cavaillon PFC : 50%, Avignon : 15/20, La Rochelle : 20/40, Orly : 45%, Melun PFC : 13/27, Créteil : 27/79, Chalons : 22/40, Bourg-en-Bresse : 6 grévistes, Annecy : 12 grévistes, Haute-Garonne : 91% en D et 50% en 22/6, Limoges : 8 grévistes, Lille : 40%, Vannes : 12/26, Montpellier : 30/60, Arras : 14/170, Nancy : 19/45, Bobigny : 26/31 en D et 16/28 en 22/6, Pau : 6/40, Brest : 20/118, Pontoise : 32%, Creil : 35%, Trappes : 17/90, Nantes : 70%, Marseille Ville : 95% fct et 100% ACOs, Marseille Provence : 50% ACOs, Paris 14 : 21/142, Paris 15 : 21/142, PIC Gonesse : 20%, PIC de Lognes : 50%, St-Brieuc : 16/37, Mitry-Mory : 5/16, Roissy CI : 63/183, Roissy TA : 5/18, Paris Louvre : 14/52, ...

Nouvelle montée nationale à Paris le vendredi 16 mars !

Cette longue lutte a permis d’amener La Poste à la table des négociations. Pour autant, la faiblesse des annonces et la continuité du mouvement, doivent pousser à des propositions beaucoup plus ambitieuses qu’elles ne le sont aujourd’hui.

Afin d’aller crier notre ras-le-bol, afin de faire pression sur les négociations en cours, la fédération SUD-PTT propose une nouvelle montée nationale des CTC et PFC devant le Siège de La Poste, le vendredi 16 mars.

Plus que jamais, restons mobilisés et continuons la grève !!! Plus que jamais, préparons la montée nationale du 16 mars !

www.sudposte75.fr


Commentaires  forum ferme

Logo de youngblood
jeudi 19 avril 2007 à 20h33 - par  youngblood

y a t il grève sur dammartin en goele ???