Halte à la répression antisyndicale chez Virgin !

samedi 20 janvier 2007

Amandine, vendeuse vidéo au magasin Virgin des Grands Boulevards et représentante SUD, vient d’être licenciée !

Ce n’est pas la première fois que les libertés syndicales sont attaquées chez Virgin : il y a quelques années, la direction s’est illustrée en licenciant, avec l’accord du Ministère du Travail de droite, un représentant CGT au motif qu’il aurait... harcelé moralement son Directeur !

il faut savoir qu’Amandine a été désignée Conseillère du salarié (Statut de salarié protégé) par Solidaires Paris.
A ce titre, c’est au Comité d’Entreprise et à l’Inspection du Travail de se prononcer sur le bien-fondé de son licenciement.
La direction de Virgin a donc délibérément choisi de passer outre cette protection.

Le développement et l’action du syndicat SUD Virgin, depuis sa création en mars dernier, n’est pas sans inquiéter une direction particulièrement réactionnaire qui a recours à l’intimidation (Vigiles et huissier en permanence au magasin).

Nous appelons à la constitution d’un comité de soutien, ouvert à tou-tes, autour d’Amandine, pour sa réintégration dans les plus brefs délais, et plus largement, pour le respect du droit syndical et des droits des salarié-es de l’enseigne.

Vous pouvez faire part de votre réprobation au Directeur cyril.marion@virginstores.fr et mettre sudvirgin@yahoo.fr en copie ou par fax au 01 40 26 41 37 (Direction de Virgin) et au 01 53 32 89 45 (SUD Virgin).

Solidarité Financière (Pour Amandine et ses collègues grévistes qui la soutiennent) : Chèque à l’ordre de SUD Virgin 37 rue de Bellefond 75009 Paris (Mention au dos : "soutien Amandine").

Le mail du comité de soutien : soutienamandine@yahoo.fr